Rivals And Conspirators

Author: Fae Brauer
Publisher: Cambridge Scholars Publishing
ISBN: 144386370X
Size: 67.55 MB
Format: PDF, ePub
View: 2102
Download
Once the State-run Salon in Paris closed, an array of independent Salons mushroomed starting with the French Artists Salon and Women’s Salon in 1881 followed by the Independent Artists’ Salon, National Salon of Fine Arts and Autumn Salon. Offering an unparalleled choice of art identities and alliances, together with undreamed-of opportunities for sales, commissions, prizes and art criticism, these great Salons guaranteed the centripetal and centrifugal power of Paris as the “modern art centre”. Lured by the prospect of being exhibited annually in Salons the size of Biennales today, a huge number and national diversity of artists, from the Australian Rupert Bunny to the Spaniards Pablo Picasso and Juan Gris, flocked to Paris. Yet by no means were these Salons equal in power, nor did they work consensually to forge this “modern art centre”. Formed on the basis of their different cultural politics, constantly they rivalled one another for State acquisitions and commissions, exhibition places and spaces, awards, and every other means of enhancing their legitimacy. By no means were the avant-garde salons those that most succeeded. Instead, as this culturo-political history demonstrates, the French Artists’ and National Fine Art Salons were the most successful, with the genderist French Artists' Salon being the most powerful and “official”. Despite the renown today of Neo-Impressionism, Art Nouveau, Fauvism, Cubism and Orphism, the most powerful artists in this “modern art centre” were not Sonia Delaunay, Émile Gallé, Paul Signac, Henri Matisse or even Picasso but such Academicians as Léon Bonnat, William Bouguereau, Fernand Cormon, Edouard Detaille, Gabriel Ferrier, Jean-Paul Laurens, Luc-Oliver Merson and Aimé Morot, who exhibited at the “official” Salon supported by the machinery of the State. In its exposure of the rivalry, conflict and struggle between the Salons and their artists, this is an unprecedented history of dissension. It also exposes how, just below the welcoming internationalist veneer of this “modern art centre”, intense persecutionist paranoia lay festering. Whenever France’s “civilizing mission” seemed culturally, commercially or colonially threatened, it erupted in waves of nationalist xenophobia turning artistic rivalry into bitter enmity. In exposing how rivals became transmuted into conspirators, ultimately this book reveals a paradox resonant in histories that celebrate the international triumph of French modern art: that this magnetic “centre”, which began by welcoming international modernists, ended by attacking them for undermining its cultural supremacy, contaminating its “civilizing mission” and politically persecuting the very modernist culture for which it has received historical renown.

Victorien Sardou Un Si Cle Plus Tard

Author: Guy Ducrey
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
ISBN:
Size: 22.44 MB
Format: PDF, Mobi
View: 6280
Download
Dans la deuxième moitié du xixe siècle, Victorien Sardou (1831-1908) fut l'ambassadeur officieux de la culture française à l'étranger, grâce notamment à sa muse Sarah Bernhardt, pour qui il écrivit sept pièces. En quarante ans de carrière, il parvint à déployer des talents variés : tour à tour, ou simultanément, auteur de féeries, de vaudevilles, de comédies de mœurs, de satires sociales, de drames historiques ou psychologiques, il fut aussi metteur en scène, décorateur à ses heures, agent littéraire et promoteur de spectacles. Un homme de théâtre, dans l'acception plurielle que l'expression recouvrait au xixe siècle, et jusqu'à Cocteau. Mais cet éclectisme, et plus encore le suffrage du grand public, valurent à l'auteur de solides inimitiés, et un mépris persistant. Ce n'est pas le moindre intérêt de son œuvre que d'avoir servi de repoussoir aux poètes et dramaturges de l'avant-garde, notamment symboliste. Aujourd'hui que l'on commémore le centenaire de la disparition de l'auteur, il est possible de jeter un regard renouvelé sur son œuvre - sur des spectacles qui marquèrent à maints égards l'apogée du xixe siècle au théâtre, mais qui, peu avant l'arrivée du cinéma, semblaient aussi annoncer le siècle à venir. Comment considérer, à un siècle de distance, la production de Sardou ? Et son travail de mise en scène ? Comment les articuler surtout avec la création théâtrale du xixe siècle finissant ? Et avec celle d'un xxe siècle que Sardou connut à peine ? Telles sont les questions développées par ce livre - le premier à projeter des feux croisés sur celui qui s'était tenu, durant un demi-siècle, au centre de la scène théâtrale européenne.

Victorien Sardou

Author: Isabelle Moindrot
Publisher: PU Rennes
ISBN:
Size: 72.50 MB
Format: PDF, Docs
View: 2893
Download
Victorien Sardou (1831-1908) fut probablement l'un des plus grands dramaturges français. par l'importance, la diversité et le rayonnement international de ses oeuvres. Pourtant, les pièces de cet auteur éblouissant. qui avait été un infatigable homme de théâtre et l'ami des plus grands comédiens de son temps, notamment Sarah Bernhardt, ont disparu de la scène après le choc du second conflit mondial. Ses comédies de moeurs et ses vaudevilles électriques semblaient d'une autre époque, tout comme ses drames historiques, dont l'esprit ne paraissait plus en phase avec le nouveau langage dramatique, plus inquiet et dépouillé. Que restait-il alors de cette oeuvre naguère si prisée ? Une adaptation pour l'opéra (Tosca) et un succès populaire (Madame Sans-Gêne). Un soupçon m'écrasant s'est alors abattu sur l'ancien prince du théâtre. Personnalité hors du commun, véritablement spectaculaire, tout à la fois auteur dramatique, metteur en scène et figure médiatique usant avec talent des images et de l'émotivité de ses contemporains, cet adepte du spiritisme fut aussi un collectionneur et un ardent polémiste. Comment s'étonner dès lors qu'il soit devenu un personnage, une créature en grande partie imaginaire ? Après sa mort en 1908, l'oeuvre de Sardou a poursuivi sa route sur d'autres scènes et à travers d'autres arts. L'imagination du dramaturge avait inventé des figures, des histoires, des drames qui continuaient de hanter le théâtre et qui se montaient une magnifique source d'inspiration pour de nouveaux créateurs, librettistes, musiciens et cinéastes. Ce livre, conçu à l'occasion du Centenaire de sa disparition, prétend redessiner les contours d'un royaume spectaculaire évanoui.

Portraits By Ingres

Author: Jean-Auguste-Dominique Ingres
Publisher: Metropolitan Museum of Art
ISBN: 0870998919
Size: 32.60 MB
Format: PDF
View: 1716
Download
Om portrætter af den franske maler Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867)

Th O Van Rysselberghe 1862 1926

Author: Ronald Feltkamp
Publisher: Lannoo Uitgeverij
ISBN: 9782859173890
Size: 53.52 MB
Format: PDF, ePub
View: 4128
Download
Ce catalogue raisonné, précédé par une superbe monographie illustrée de 330 quadrichromies, permet enfin aux amateurs et professionnels de bénéficier d'un précieux outil de travail. Plus de 1700 œuvres sont présentées par ordre chronologique. Cet ouvrage, fort attendu par le monde des collectionneurs et du marché de l'art, offre une aide inestimable à l'identification des tableaux. Les nombreux monogrammes reproduits, caractéristiques des périodes de création, facilitent la recherche des oeuvres. Enfin, un catalogue des " non-Van Rysselberghe " vient opportunément clarifier la zone de flou entourant la paternité de plus de 300 œuvres attribuées au peintre. Un index thématique facilite la recherche.